Première diffusion des données du satellite GAIA de l’ESA

Première diffusion des données du satellite GAIA de l’ESA


Le satellite Gaia de l’ESA vient de diffuser ses premiers résultats, basés sur ses observations collectées entre le 25 juillet 2014 et le 16 septembre 2015. Gaia mesure les positions, les distances, les mouvements dans l’espace et beaucoup d’autres caractéristiques physiques de plus d’un milliard d’objets dans la Voie Lactée et au-delà. Ces premières données listent les positions et magnitudes de tous ces objets. Pour environ deux millions d’étoiles, qui se trouvent également dans le catalogue de Tycho-2 (basé sur les données du satellite Hipparcos), on a pu obtenir une solution de cinq paramètres (positions, parallaxes, et mouvements propres).
On y trouve aussi les courbes de lumières de plus de 3000 étoiles variables de type RR Lyrae et Céphéïdes, les indicateurs de distance les plus importants de l’univers.

Plusieurs astronomes de l’ORB sont directement impliqués dans l’analyse des données de ce satellite. Le Dr. Jan Cuypers collabore à la caractérisation des étoiles variables de cette base de données.

Les efforts et la participation de l’ORB dans le projet Gaia sont financés par le programme belge PRODEX de l’ESA, coordonné par le Service public de programmation de la Politique scientifique fédérale et le bureau PRODEX de l’ESA.

gaiaspacecraft

Vue d’artiste de la sonde GAIA ( ESA/ATG medialab)

Sur Gaia  :
http://www.cosmos.esa.int/web/gaia/mission-overview

Les données de Gaia :
http://gea.esac.esa.int/archive/

Gaia à l’Observatoire Royal de Belgique :
http://aa.oma.be/gaia/index.html

http://www.astro.oma.be/fr/feu-vert-pour-la-mission-scientifique-du-satellite-gaia-de-lesa/
http://www.astro.oma.be/fr/le-satellite-gaia-observe-des-asteroides/
http://www.astro.oma.be/fr/spectres-observes-par-le-satellite-gaia/
http://www.astro.oma.be/fr/workshop-massive-stars-and-gaia-eso-survey/

 

gaiadr1

Illustration : Graphe de densité des données du TGAS (Tycho-Gaia Astrometric Solution) en coordonnées équatoriales (ICRS) (ESA, Lindegren et al. 2016)

Partager cet article