Offres d’emploi

Grâce au financement de BELSPO (Administration publique de la programmation pour la politique scientifique), un poste au niveau postdoctoral est vacant dans le cadre du projet CHICXULUB (Forage profond IODP-ICDP Chicxulub 2016: du cratère à l'extinction massive) du programme de recherche belge par le biais de réseaux interdisciplinaires (BRAIN- be). Ce projet vise à mieux comprendre les événements qui se sont déroulés autour de la frontière du Paléogène crétacé, il y a 66 millions d'années. Le scientifique modélisera le transfert d'énergie d'impacts de la Terre à l'aide d'un modèle d'atmosphère. L'objectif est de mieux comprendre la formation de grands cratères sur les planètes terrestres et leur effet sur l'environnement. Les effets des impacts des météorites sur Mars seront également étudiés. Le scientifique contribuera à des publications et des rapports scientifiques évalués par des pairs.

En savoir plus...

Ce poste est ouvert dans le Service Seismologie- Gravimetrie (http://seismology.be) de l’Observatoire royal de Belgique. Les activites du service incluent le developpement instrumental, la mesure des mouvements du sol a l’aide de stations sismiques et accelerometriques, la surveillance en temps reel, l’alerte sismique pour l’activite en Belgique et dans les regions limitrophes. Elles incluent egalement la mesure des variations absolues de pesanteur. En parallele avec leurs taches de surveillance, les scientifiques du service etudient de nombreux aspects de la sismicite intraplaque, des mouvements du sol et des variations temporelles des proprietes physiques de la croute superieure. Ces activites sont financees par le budget interne de l’Observatoire royal de Belgique.

En savoir plus...

Il y a 2 postes vacants, l'un à l'Observatoire royal et l'autre au Planétarium.

En savoir plus...